Des élus de Seine-Saint-Denis inquiets pour un superbus dans le «93» interpellent Valérie Pécresse

INFO «20 MINUTES» La Tzen 3, superbus en site propre, aurait dû être opérationnel en 2015. Sa mise en service est « prévue à l’horizon 2020 » mais il ne figure pas au budget de la région Ile-de-France pour 2018, notent des élus de Seine-Saint-Denis…

Floréal Hernandez

— 

Un superbus Tzen. (Archives)
Un superbus Tzen. (Archives) — MEIGNEUX/SIPA
  • Le Tzen 3 doit permettre de relier la Porte de Pantin (XIXe) aux Pavillons-sous-Bois en 30 minutes.
  • Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, doit présenter le budget 2018 de la région, ce jour.

Un sujet qui ne laisse pas zen des élus de Seine-Saint-Denis. De droite et de gauche, ils ont décidé d’interpeller Valérie Pécresse via un courrier auquel a eu accès 20 Minutes, ce mercredi, alors que la présidente de la région Ile-de-France, doit détailler le budget de la région et ses priorités pour 2018.

Et à l’ordre du jour ne figure pas le Tzen 3, ligne qui doit relier Porte de Pantin (XIXe) aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) via un superbus en 30 minutes. Un projet qui devait initialement être opérationnel en 2015 et dont le site Internet annonce une mise en service «prévue à l'horizon 2020».

Le tracé du superbus Tzen 3 qui doit relier la Porte de Pantin à Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Le tracé du superbus Tzen 3 qui doit relier la Porte de Pantin à Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). - Capture d'écran www.tzen3.com

Connexion avec la ligne 5, les trams T3b et T4 et le RER E

Cette absence inquiète les élus signataires – président du conseil départemental, deux sénateurs, les maires des villes sur le tracé (Bobigny, Pantin, Bondy, Pavillons-sous-Bois)…– qui rappellent que « le projet fait consensus […] aussi bien pour les communes concernées par l’arrivée du Tzen 3 que par la commission d’enquête publique qui a prononcé un avis favorable sans réserve en juillet dernier ». Dans le courrier adressé à Valérie Pécresse, ils lui demandent « de remettre sur table ce dossier, ce projet ne pouvant souffrir de plus de retard ».

« Il est désormais urgent que les discussions sur le financement de ce projet qui fait l’unanimité s’engagent et que les travaux commencent », poursuivent-ils. Le Tzen 3 dont le tracé suit la nationale 3 est une ligne de transport en commun en site propre et assurera des correspondances avec la ligne 5 du métro, le tram T3b et T4, et le RER E aux Pavillons-sous-Bois. « Ce projet participe ainsi à la densification de la plaine de l’Ourcq, qui contribue à la transformation de la région Ile-de-France que vous souhaitez, mais qui ne saurait exister sans le développement de nouvelles offres de transports en commun. »

En 2017, la région Ile-de-France a consacré 1.344 milliard aux transports et mobilités (soit 26 % de son budget).