Seine-Saint-Denis: Ouverture enquête pour tentative de meurtre après la découverte d'un homme brûlé au visage

FAITS DIVERS  La victime a déclaré «avoir été aspergée d'essence par trois individus sans en connaître la raison»…

20 Minutes avec AFP

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte après la découverte d'un homme d'une trentaine d'années le visage et les bras partiellement brûlés à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Le visage et les bras «brûlés à 30%»

La victime a déclaré «avoir été aspergée d'essence par trois individus sans en connaître la raison», a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Cet homme, qui n'était pas formellement identifié dimanche soir, avait été trouvé par un passant à un arrêt de bus vers 1h du matin, a-t-on appris de même source.

Il avait le visage et les bras «brûlés à 30%» mais ses jours n'étaient pas en danger, a indiqué une source policière. Il a été transféré vers un hôpital de la région parisienne.

Le moment et le lieu de l'agression alléguée n'étaient pas connus. Un bidon d'essence a été retrouvé à 150 mètres de l'arrêt de bus où il a été découvert, selon la source proche. L'enquête pour tentative de meurtre a été confiée à la police judiciaire du département.

Aucun lien avec le corps carbonisé découvert samedi dans la même commune ?

Samedi, un corps carbonisé avait été découvert dans les décombres d'un cabanon dans cette même commune de Noisy-le-Sec. Son identité et l'origine de l'incendie restent à déterminer, selon une source proche du dossier. Aucun lien n'était fait pour l'heure entre ces affaires.