VIDEO. Paris: Ils vont courir en hommage à Alexia et aux femmes victimes d'agression pendant leur jogging

SOLIDARITE Depuis 2007, huit femmes ont été tuées alors qu’elles faisaient leur jogging. La dernière en date Alexia en Haute-Saône. Un footing en son hommage se tient ce samedi matin à Paris…

F.H.

— 

Des participants au marathon de Paris, place de la Bastille. (Illustration)
Des participants au marathon de Paris, place de la Bastille. (Illustration) — JACQUES DEMARTHON / AFP

Samedi dernier, Alexia est sortie de son domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône), vers 9 heures, pour aller courir et la jeune femme de 29 ans n’est jamais revenue. Son corps a été découvert brûlé sous un des feuillages dans le bois de Velet-Esmoulin lundi. Une enquête pour assassinat a été ouverte par le procureur de la République de Vesoul.

>> A lire aussi: Une marche blanche organisée dimanche à Gray en hommage à Alexia

Femmes et hommes invités à un footing de 45 minutes

Pour rendre « hommage à Alexia mais aussi à toutes les joggeuses qui ont été victimes d’horribles agressions et de manière plus générale à toutes les femmes qui ont été victimes de telles agressions », un jogging est organisé via un message sur Facebook ce samedi à 10h30 à Paris. « Les hommes sont bien sûr les bienvenus ; ça n’est pas réservé qu’aux femmes », précise l’organisatrice de l’événement.

L’itinéraire de cette manifestation sera une boucle qui partira et arrivera au terre-plein de l’Arsenal (4e). Les joggeuses et joggeurs passeront par la place de la Bastille, le boulevard Bourdon, les quais de Seine jusqu’à la passerelle Léopold-Sédar-Senghor qui enjambe le fleuve au niveau du jardin des Tuileries. Là, demi-tour pour retourner au point de départ. Ce footing est estimé à 45 minutes.

>> A lire aussi: Jugée «concluante», l'autopsie du corps d'Alexia a permis de connaître «les raisons de sa mort»

Les participantes et les participants sont invités à porter un signe distinctif. « Un foulard ou buff noir ou rose qu’on mettra autour du cou, du bras ou sur la tête, ou s’habiller en noir avec une touche de rose [ruban/buff rose] », annonce la page Facebook de l’événement.

Ce vendredi après-midi, plus de 380 personnes annonçaient leur venue à cette course en hommage à Alexia et plus de 2.500 étaient intéressées par l’événement.

>> A lire aussi: Le suspect du meurtre de Patricia Bouchon, la joggeuse de Bouloc, demande sa remise en liberté

Entre 2007 et 2014, sept femmes qui faisaient leur jogging ont été tuées en France, rapportaitOuest-France, mercredi.