Paris: Anne Hidalgo opère son remaniement

POLITIQUE Un Conseil de Paris extraordinaire s’est tenu ce vendredi matin...

Romain Lescurieux

— 

La maire de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse sur la création d'un camp humanitaire, le 31 mai 2016 à Paris
La maire de Paris Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse sur la création d'un camp humanitaire, le 31 mai 2016 à Paris — MATTHIEU ALEXANDRE AFP

Acte 2. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a dévoilé ce vendredi matin à l’occasion d’un conseil de Paris extraordinaire, son nouvel exécutif. Un remaniement rendu indispensable en raison des récentes élections sénatoriales et la victoire de Julien Bargeton (LREM), adjoint aux finances de la maire de Paris, Bernard Jomier (Nouveaux Souffle), adjoint à la santé et Rémi Féraud (PS), maire du 10e.

Ce remaniement a été soumis au vote des conseillers de Paris, à bulletins secrets. Cette nouvelle équipe sera composée de 27 adjoints contre 21 auparavant. Voici les nouveaux noms de cette « équipe qui engage la deuxième étape de la mandature », a rappelé la maire de Paris.

« Il est important de rester concentrés »

Julien Bargeton est remplacé par Emmanuel Grégoire qui devient donc adjoint au budget, financement et transformation des politiques publiques. Bernard Jomier est remplacé par Anne Souyris (EELV) qui s’occupera de la santé et relations avec l’AP HP. Alexandra Cordebard qui devient maire du 10e arrondissement est, elle, remplacée par Patrick Bloche, pour l’éducation, la petite enfance, et la famille.

Par ailleurs, Galla Bridier (EELV) s’occupera des personnes âgées et d’autonomie, Nicolas Nordman (PS), des personnes en situation de handicap et d’accessibilité, Jean-Bernard Bros (PRG) de la société d’économie mixte et sociétés publiques locales ; Afaf Gabelotaud (PS), des politiques de l’emploi, Christophe Girard (PS), ressources humaines, dialogue social et qualité des services publics. Enfin, Catherine Vieu Charier (PC), s’occupera de la mémoire, monde combattant, correspondant défense. Véronique Levieux (PC) sera, elle, au patrimoine.

Il s’agit, selon Bruno Julliard, premier adjoint, d’« une équipe solidaire, progressiste et écologiste pour les 3 ans à venir ». « Il est important de rester concentrés pour imaginer, entreprendre et préparer l’avenir des Parisiens tout en restant fidèles à nos valeurs », a déclaré de son côté Anne Hidalgo, arrivée à mi-mandat.