Grigny: Les deux frères blessés par balle à la Grande Borne sont décédés

FAITS DIVERS Les deux hommes, âgés de 28 et 26 ans, sont décédés dans la nuit, a indiqué le parquet d'Evry...

C.Po.

— 

Des policiers français à La Grande Borne, à Grigny, le 5 octobre après la mort de deux jeunes, tués par balles.
Des policiers français à La Grande Borne, à Grigny, le 5 octobre après la mort de deux jeunes, tués par balles. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Deux frères ont été la cible de ce qui ressemble à un règlement de comptes, jeudi vers 12h30, dans le quartier de la Peupleraie, en plein cœur de la cité de la Grande Borne à Grigny (Essonne). Les deux hommes, âgés de 26 et 28 ans, sont décédés dans la nuit, a indiqué le procureur d’Évry dans un communiqué ce vendredi. A leur admission à l'hôpital, leur état de santé avait été jugé «très sérieusement engagé». Ils ont notamment été atteint au niveau de la tête. Tous deux étaient connus des services de police, notamment pour trafic de stupéfiants, avait-on appris jeudi de source policière.

Une bagarre d’une centaine de personnes

Presque aussitôt après les faits, une rixe réunissant une centaine de personnes a éclaté. « Elle serait partie d’une rumeur sur le potentiel auteur des faits », précise cette source. Un homme a été interpellé mais rien n’indique, à ce stade des investigations, qu’il soit l’auteur des tirs mortels.

Le calme est revenu jeudi en début d’après-midi. Un important dispositif de police avait été déployé par crainte que les violences ne reprennent dans la soirée. «La nuit a été calme», a indiqué une source policière. L’enquête a été confiée à la PJ de Versailles.