Baisse des dotations: La CCI de l'Essonne met en vente ses locaux sur Le Bon Coin

ECONOMIE Le gouvernement a indiqué, le 27 septembre, vouloir baisser les ressources fiscales des Chambres de commerces et d’industrie (CCI) de 150 millions d’euros. La CCI de l’Essonne répond…

A.I.

— 

Les locaux historiques ont été mis en vente sur le site.
Les locaux historiques ont été mis en vente sur le site. — Capture d'écran Leboncoin.

« En plein centre d’Evry, 2 min du RER et gare bus, proche de toutes commodités, immeuble de standing. » Coup dur pour la Chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne. Face à la coupe budgétaire drastique instaurée par le projet de loi Finances (PLF), la CCI n’a d’autres choix que de publier une annonce concernant la vente de ses locaux historiques, à Evry. Depuis ce matin, l’hôtel consulaire de 13.000 m² est à vendre… sur Le Bon Coin.

Dans un communiqué de presse, la CCI entend rechercher « un acquéreur sérieux qui démontrera sa capacité à défendre et accompagner les entreprises avec la même passion et culture de l’efficacité que l’institution consulaire depuis sa création en 1899. »

Véritable coup de com’

Le président de la CCI Essonne, Emmanuel Miller, veut par cette mise en vente « alerter les décideurs publics et les responsables économiques sur le danger de cette nouvelle baisse ». L’objectif est bien de lancer un cri d’alarme et éviter le pire, à savoir une vente définitive et la recherche de nouveaux locaux.

Il faut savoir que depuis cinq ans, les ressources fiscales ont déjà baissé de 30 %. Une chose inconcevable pour la chambre consulaire qui, en 2016, a selon elle « contribué à la création de 6.200 établissements et a obtenu un taux de satisfaction client de 97 %, en hausse de 5,4 % depuis 2014 ».

Rassemblées en un seul réseau, les CCI françaises ont déjà entamé un dialogue avec les élus. Dans un autre communiqué, l’établissement CCI France espère que le gouvernement saura ajuster la contribution des CCI pour être à la hauteur des ambitions qu’il a pour l’économie et les entreprises.