François Hollande habitera-t-il bientôt dans l'Est de Paris?

LOGEMENT « 20 Minutes » a contacté des agents immobiliers pour aider l’ancien chef de l’Etat à trouver son futur logement…

Lucien Petit-Felici
— 
François Hollande rechercherait actuellement un logement à Paris
François Hollande rechercherait actuellement un logement à Paris — Alfonso Jimenez/Shutter/SIPA
  • Il n’a plus d’appartement de fonction au palais de l’Elysée.
  • Il a été repéré en pleine prospection immobilière dans le 20e arrondissement.

François Hollande recherche-t-il un logement à Paris ? C’est ce que révèle Le Journal du dimanche dans son édition du 3 septembre, citant un proche de l’ancien président de la République. Et plus précisément dans le 20e arrondissement, avance Le Parisien du 6 septembre. L'ex-chef de l'Etat aurait d’ores et déjà visité une maison dans le lotissement connu sous le nom de la Campagne à Paris. Un lieu en adéquation avec cette petite phrase lue dans VSD en juin annonçant qu'il ambitionnait d’emménager dans « un loft d’un quartier branché de l’Est parisien ».

20 Minutes a joué les Stéphane Plaza et a contatcté des agents immobiliers de l’Est parisien pour aider l’ancien président dans ses recherches.

Mais pourquoi l’Est parisien ?

Obligé de quitter de Palais de l’Elysée en mai, François Hollande est dans l’obligation de trouver un logement. Les bureaux de sa fondation sont situés dans la Station F à la halle Freyssinet (Paris 13e), ses bureaux sont rue de Rivoli. Le choix de la capitale s’impose donc de lui-même. Il privilégierait le 20e arrondissement. Un quartier en pleine expansion, selon de nombreux professionnels de l’immobilier contactés par 20 Minutes. « C’est un endroit très vivant, très animé où la vie de quartier se développe à grand pas », selon un employé de l’agence Foncia, rue des Pyrénées.

Le 20e arrondissement demeure néanmoins un quartier relativement tranquille et populaire. Tout ce qu’il faut à l’ancien chef de l’Etat pour se ressourcer et oublier l’usure du pouvoir. Le choix de cet arrondissement permet également à François Hollande de se démarquer de son prédecesseur, Nicolas Sarkozy, qui avait jeté son dévolu sur la très cossue Villa Montmorency, dans le 16e arrondissement. A l’agence ORPI Optimum de la rue de Crimée, on nous assure également que « le 20e correspond parfaitement à la personnalité et à la façon d’être » de l’ex-président.

Quel quartier choisir ?

Reste à savoir où François Hollande va habiter précisément. Les agents immobiliers contactés lui conseillent unanimement d’emménager dans les environs de Jourdain ou de Gambetta. Mais c’est le quartier de la Campagne à Paris qui, selon eux, conviendrait le mieux à un ancien président de la République.

« C’est un quartier résidentiel charmant avec de petites maisons. C’est calme, bien fréquenté, propre et agréable », selon notre interlocuteur de l’agence ORPI. « Un lieux très sympa à vivre et très demandé, avec un véritable esprit de village qu’on ne trouve pas partout dans Paris », souligne un membre de l’agence Foncia. Mais il y a un prix à payer : à l’achat, on est au-dessus des 8000 euros le m2.

>> A lire aussi: Stéphane Plaza ne pourra pas exploiter la marque «Plaza Immobilier»

François Hollande serait à même d’y trouver discrétion, tranquilité et protection, puisque la nécessité pour lui de trouver un logement se double d’un impératif de sécurité. Les domiciles personnels des anciens présidents font en effet l’objet d’une protection rapprochée drastique, composée principalement de gardes du corps, mais aussi de fonctionnaires de police et de gendarmerie.

Un quartier people ?

Même si l’on est loin de la Villa Montmorency, le 20e arrondissement est relativement courru auprès de personnalités publiques. C’est un quartier d’artistes, non loin du cours Florent, célèbre école de formation d’acteurs. C’est également prisé des artistes. « On y compte en revanche très peu d’hommes politiques », nous dit-on. Le 19e arrondissement pourrait également convenir à l’ancien président, on pense au quartier de la Mouzaïa.

View this post on Instagram

One day in #Paris #mouzaia #secret 09/05/2017

A post shared by Lulu Bertin (@lucilebertin) on

« C’est un quartier où il fait bon vivre, un quartier de bobos et d’artistes où le prix de l’immobilier ne cesse d’augmenter sous l’effet de la gentrification », déclare-t-on à l’agence Century 21 Bolivar Jourdain. François Hollande devrait ainsi trouver, dans l’Est parisien, tout le nécessaire pour changer d’atmosphère.