Paris: Trois ouvriers en garde à vue après la mort d'un de leur collègue écrasé par un ascenseur

FAITS DIVERS L'accident aurait été causé par la négligence des trois hommes, actuellement entendus par la police...

Lucien Petit-Felici

— 

Un commissariat de police. (Illustration)
Un commissariat de police. (Illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Un ouvrier a été tué ce lundi à Paris, écrasé par une cabine d'ascenseur dans un immeuble en cours de démolition. Trois employés du chantier ont été placés en garde à vue. Ils sont accusés d'avoir provoqué l'accident par leur négligence.

Un ouvrier est décédé à Paris ce lundi, après avoir été tué par la chute d’un ascenseur dans un immeuble en cours de démolition dans le 13e arrondissement. Trois de ses collègues ont été placés en garde à vue, rapporte Le Parisien.

>> A lire aussi: Un ouvrier tué par une cabine d'ascenseur dans un immeuble en cours de démolition

L’homme avait été écrasé sous le poids de la cabine d’ascenseur qui a chuté de plusieurs étages. Aucune explication n’avait pu être donnée à l’accident, étant donné que gaz et électricité étaient coupés.

Trois hommes connus des services de police

Mais après un examen minutieux de la scène, il apparaît que des câbles et pièces métalliques de l’ascenseur auraient été retirés par trois employés sans précautions préalables, dans le but d’être revendus. « En bref, déclare une source proche du dossier au Parisien, ce pauvre ouvrier est mort car ses trois collègues jouaient les ferrailleurs. »

Les trois hommes ont été placés en garde à vue. Ils sont tous trois connus des services de police, le premier pour 11 affaires, le deuxième pour 13 et le troisième pour 33 affaires au traitement judiciaire. Ils encourent des poursuites pour homicide involontaire.