Yvelines: Un motard de la gendarmerie meurt en service après un accident de la route

FAITS DIVERS Un motard de la gendarmerie est mort en service à la suite d'un accident de la route...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — JAUBERT/SIPA

Un motard de la gendarmerie a succombé à ses blessures après un accident de la route survenu ce mercredi matin en vallée de Chevreuse, alors qu'il était en service. L'adjudant-chef de la brigade motorisée d'Etampes, dans l'Essonne, qui roulait sur une départementale des Yvelines pour rejoindre le camp militaire de Beynes, a perdu «le contrôle de sa motocyclette (...) pour une raison indéterminée» et a chuté au sol, a indiqué le Service d'informations et de relations publiques des armées dans un communiqué.

Le gendarme de 42 ans, marié et père de deux enfants, avait été admis à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine) «en urgence absolue» et y a succombé à ses blessures, selon les pompiers. La brigade territoriale de gendarmerie de Chevreuse est chargée de l'enquête en recherche des causes de la mort.

C'est le troisième gendarme mort en service depuis le début de l'année.