Révolution dans le système d'affectation des élèves à Paris

- ©2008 20 minutes

— 

Le système d'affectation des élèves à l'entrée au lycée va être totalement revu cette année à Paris, a annoncé hier l'académie. Désormais, les 12 000 collégiens candidats aux 70 lycées de la capitale, pourront formuler entre quatre et dix voeux d'affectation sur l'ensemble des établissements de la capitale, contre trois jusqu'alors dans son district, et un hors district.

Trois catégories de critères seront prises en compte. Ceux qui pèseront le plus lourd seront le handicap, la maladie grave, les élèves boursiers et les parcours particuliers. Viendront ensuite « les éléments géographiques ou familiaux », puis « les résultats de la scolarité en collège ». Les lycées Henri-IV et Louis-le-Grand, à recrutement national sur dossiers, ainsi que les lycées à « public désigné » (école Boulle, Duperré ou Estienne) ne sont pas concernés par ces mesures.