Moins d'accidents mortels à Paris

- ©2008 20 minutes

— 

L'adjoint (Verts) aux Transports au maire de Paris, Denis Baupin, s'est félicité hier de la baisse du nombre de tués dans la circulation à Paris en 2007. Il y a eu selon lui trente-sept décès l'an dernier (trente-six, selon la préfecture), et sur les six ans de la mandature « 331 tués, contre 536 les six années précédentes, plus de deux cents vies épargnées », relève l'élu. En 2006, le nombre de victimes avait grimpé à soixante-quatre.

Pour la préfecture, le résultat enregistré l'année dernière est « encourageant », mais « l'accidentologie parisienne reste préoccupante ». Le nombre de blessés a en effet augmenté, passant de 9 106 en 2006 à 9 825 en 2007. Les décès se décomposent ainsi : cinq cyclistes, dix-sept piétons, treize conducteurs de deux-roues motorisés et un automobiliste.