Paris: Piste d’athlétisme flottante, plongeon dans la Seine... La capitale en mode JO pour soutenir Paris 2024

SPORT Paris se transforme en «plus grand terrain de sport du monde» pour soutenir la candidature à l'organisation des JO 2024 lors de deux Journées Olympiques, ce vendredi et samedi…

C.An

— 

Pour les Journées Olympiques, un plongeoir large de 6 m et haut de 15 m a été installé pont Alexandre-III à Paris.
Pour les Journées Olympiques, un plongeoir large de 6 m et haut de 15 m a été installé pont Alexandre-III à Paris. — Ubibene - Mairie de Paris - Conception MAVO300
  • La mairie de Paris propose de vivre deux Journées olympiques, ce vendredi et samedi
  • Des démonstrations de disciplines olympiques sont prévues avec plusieurs athlètes comme Tony Estanguet, Nicolas Batum, Teddy Riner
  • La Seine sera à l’honneur : une piste d’athlétisme flottante et un plongeoir géant sont installés

Paris met le paquet pour promouvoir sa candidature pour organiser les JO 2024. Dans cette optique, des événements sportifs et culturels sont organisés dans toute la capitale ce vendredi et ce samedi (et même dimanche pour certains sports). « Nous souhaitons voir Paris devenir le plus beau terrain de jeu », prévient Bruno Julliard, premier adjoint d’Anne Hidalgo. « C’est l’occasion d’essayer des disciplines jamais encore pratiquées et d’observer les performances d’athlètes. » Il a confié à 20 Minutes ses préférences pour participer aux Journées olympiques.

Paris devient « un grand terrain de jeu » pour les Journées olympiques.
Paris devient « un grand terrain de jeu » pour les Journées olympiques. - Ubibene - Mairie de Paris - Conception MAVO300

>> A lire aussi: Les Jeux olympiques 2024 dans la capitale? Pour eux, c’est un grand «non»

Pour entrer en Seine. Prêts pour le grand plongeon ? « J’aurais adoré mais je me contenterai d’admirer », commente Bruno Julliard. Le plongeoir large de 6 mètres et haut de 15 mètres installé sur le pont Alexandre-III est réservé aux professionnels. Il sera habillé d’une œuvre de l’artiste Hokuda. Un ensemble qui promet d’être « impressionnant ».

Une base nautique temporaire, aménagée le long de l’Ile Saint-Louis, permettra de s’initier à la planche à voile, à l’aviron et au canoë-kayak. Bruno Julliard compte bien tenter cette dernière activité.

>> A lire aussi : On va pouvoir se baigner dans la Seine, vraiment ?

Courir sur l’eau. Ce vendredi, une vingtaine de canoës et kayaks, partis du Stade de France, rejoignent la Seine par les canaux et leurs écluses. Avec environ 200 autres kayaks, ces embarcations arriveront à la piste flottante montée sur la Seine, jeudi entre le pont Alexandre-III et celui des Invalides. Longue de 156 m et large de 15 m, c’est de cette piste d’où vont être lancées les Journées Olympiques, vers midi.

En soutien à la candidature Paris 2024, Paris va se transformer en «plus grand terrain de sport au monde» les 23 et 24 juin avec notamment une piste d’athlétisme flottante entre le pont Alexandre III et le pont des Invalides.
En soutien à la candidature Paris 2024, Paris va se transformer en «plus grand terrain de sport au monde» les 23 et 24 juin avec notamment une piste d’athlétisme flottante entre le pont Alexandre III et le pont des Invalides. - Ubibene - Mairie de Paris - Conception MAVO300

Anne Hidalgo a annoncé dans Le Parisien se placer « dans un canoë avec Tony Estanguet », triple champion olympique, membre du Comité international Olympique (CIO) et co-président du comité d’organisation Paris 2024. D’autres sportifs de haut niveau prennent part à l’événement dont le judoka Teddy Riner et basketteur Nicolas Batum.

Happenings culturels et démonstrations sportives sont au programme. A vivre depuis les quais !

>> A lire aussi: Gay pride, Journées Olympiques, Solidays... Week-end sous haute surveillance

Des jeux faits pour durer. Le Pavillon de l’Arsenal, dans le 4e arrondissement de Paris, accueille, lui, un mur d’escalade. Ce mur de 13 m, posé à l’intérieur du musée, va rester en place tout l’été, jusqu’au 31 août. Histoire de « s’initier » à une nouvelle discipline olympique : l’escalade fera son entrée aux Jeux en 2020. Des membres de l’équipe de France et d’handi-escalade seront présents. Pendant les vacances, plus de 1.500 enfants viendront tester ce sport.

Paris, le 22 juin. Un mur d'escale a pris place dans le Pavillon de l'Arsenal, une activité possible tout l'été.
Paris, le 22 juin. Un mur d'escale a pris place dans le Pavillon de l'Arsenal, une activité possible tout l'été. - Ubibene - Mairie de Paris - Conception MAVO300

Bruno Julliard a, lui, prévu plutôt de se mettre au vélo BMX. L’ancien président de l’Union nationale des étudiants de France (Unef) hésite aussi entre  golf et badminton, des activités organisées autour des Invalides. « Il reste à découvrir le base-ball et le hockey sur gazon », renchérit-il.

>> A lire aussi : Le scénario d'un double vote pour les JO 2024 et 2028 se précise, Paris et Los Angeles dans les starting-blocks

Par cette diversité sportive, Paris cherche à faire adhérer le grand public à sa candidature aux JO. Le CIO, lui, rendra son verdict le 13 septembre.