Neuf interpellations après des violences

ESSONNE Des affrontements ont éclaté, samedi soir et dimanche matin, dans trois quartiers...

— 

Neuf personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre entre samedi soir et dimanche matin après des affrontements survenus durant le week-end dans trois quartiers d'Evry, Massy et Viry-Châtillon (Essonne), a-t-on appris dimanche de source policière.

Samedi, vers 17H00, une patrouille de police est intervenue alors que des jeunes du quartier des Tarterêts, à Evry, faisaient un rodéo avec une voiture volée quelques jours plus tôt.

Une vingtaine d'individus, selon cette même source, ont jeté des pierres vers les policiers qui ont dû attendre des renforts avant de procéder à l'interpellation de deux mineurs, l'un de 15 ans, l'autre âgé de 12 ans et dont la fratrie est déjà connue de la police pour des faits de violence.

De nouvelles échauffourées ont éclaté dans la soirée, vers 23H00, dans le quartier des Grands Ensembles, à Massy, toujours selon cette même source. Un petit groupe d'individus s'en est pris à l'éclairage public et a cassé plusieurs lampadaires.

A l'arrivée de la police, les jeunes ont lancé quelques cocktails Molotov contre les fonctionnaires, qui ont répliqué par plusieurs tirs de flashballs sans faire de blessé, a précisé la police.

Quatre individus, âgés de 16 à 18 ans, tous connus pour des faits de même nature, ont été interpellés.

Enfin, un troisième épisode de violences urbaines a opposé les forces de l'ordre à une vingtaine d'individus qui participaient à une soirée afro-antillaise à Viry-Châtillon.

La fête a dégénéré dimanche vers 04H20 du matin, toujours selon cette même source. Un véhicule de police a été la cible de plusieurs coups de pied. Trois personnes âgées de 23, 45 et 50 ans ont été interpellées.

Le parquet d'Evry a indiqué que la totalité des personnes interpellées était toujours en garde à vue dimanche en fin d'après-midi.