Paris: Une nounou et deux bébés séquestrés par un braqueur

FAITS DIVERS Mardi, un braqueur a surgi dans un appartement du 20e arrondissement et a mis en joue la nounou et les deux bébés qui s’y trouvaient…

R.L.

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — B. Colin - 20 Minutes

Mardi, en plein après-midi, un braqueur a surgi dans un appartement du 20e arrondissement, projetant au sol une nounou de 27 ans et les deux bébés qu’elle gardait, âgés de 7 et 18 mois, révèle Le Parisien.

L’individu a ensuite pointé son revolver sur la tempe de la jeune fille. Elle a ensuite été frappée, enfermée et ligotée dans une des chambres, pendant qu’il dépouillait l’appartement. Soit vingt minutes de calvaire. « Les bébés criaient. Il les a mis en joue ! », s’indigne auprès du quotidien une source proche du dossier.

« Il les a suivis et les a attendus »

Ce mercredi, les parents sont allés déposer plainte au 36, quai des Orfèvres. Ce jeudi, les bébés, qui ont été également frappés, sont reçus à l’UMJ (unité médico-judiciaire) afin que les médecins « établissent leur traumatisme et leur préjudice physique pour les suites judiciaires », ajoute Le Parisien, précisant que le braqueur avait visiblement repéré ses proies. « Il savait que la nounou promenait tous les jours à 15 heures les bébés dans une double poussette au parc. Il les a suivis et les a attendus ».

La nounou, finalement, arrivera crier au secours et alerter deux voisines. Jusqu’à l’arrivée de la police. Au total, le préjudice s’élève à 120.000 euros. Selon les informations du Parisien, une enquête a été ouverte pour agression avec arme, et a été confiée à la police judiciaire parisienne.

Certains se demandent si ce crime prémédité n’a pas une connotation antisémite, précise le journal. La famille de confession juive avait accroché à sa porte une Mezouza.