Résultats législatives: A Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet en ballottage défavorable

POLITIQUE Dans la 2e circonscription de Paris, Gilles Le Gendre, candidat La République en marche, arrive largement en tête au premier tour des élections législatives avec plus de 40 % des suffrages…

C.Po.

— 

NKM (LR-UDI) à Paris
NKM (LR-UDI) à Paris — SIPA

La 2e circonscription de Paris était réputée imperdable pour la droite. Mais c’était avant que La République en marche (LREM) ne rebatte les cartes. Nathalie Kosciusko-Morizet, investie par Les Républicains et l’UDI, est arrivée en deuxième positon, avec 18,13 % des suffrages, derrière le candidat LREM, Gilles Le Gendre (41,81 %). Vingt-quatre candidats se disputaient le siège de député laissé vacant par François Fillon.

>> A lire aussi : Suivez notre direct sur les élections législatives

Sur Twitter, NKM y croit encore

Dans cette circonscription, qui regroupe le 5e arrondissement, une partie du 6e et une autre du 7e, pas moins de huit candidats de droite s’affrontaient. NKM a notamment dû faire face à la candidature d’Henri Guaino (4,51 %) – qui a insulté l’électorat de la circo partagé entre « bobos » et « bourgeoisie traditionnelle de droite », cet électorat « était à vomir » – mais surtout celle de Jean-Pierre Lecoq (Dissident les Républicains) qui a récolté 9,17 % des suffrages.

>> A lire aussi: Craquage de Guaino, «légistatives», bisou de Macron... Les tweets les plus drôles du premier tour

Sur Twitter, NKM juge le second tour encore gagnable. A une condition, le rassemblement des voix de droite et du centre.