Législatives: Dans les Yvelines, la guerre des droites fait rage

LEGISLATIVES 173 candidats se disputent douze circonscriptions de ce département d'Ile-de-France…

Caroline Politi

— 

Assemblée nationale (illustration).
Assemblée nationale (illustration). — NICOLAS MESSYASZ / SIPA
  • Les Yvelines sont traditionnellement un département de droite
  • La République en marche pourrait bouleverser la donne dans plusieurs circonscriptions
  • Dans ce département, comme ailleurs, le PS est à la peine

Les Yvelines sont traditionnellement un département de droite. En 2012, la vague « rose » semblait avoir contourné ce département d’Ile-de-France. Sur les douze circonscriptions, seules deux sont socialistes. Une géographie politique qui s’est confirmée lors du premier tour de l’élection présidentielle. Seul un point séparait Emmanuel Macron (28,9 %) de François Fillon (27,3 %), pourtant plombé par les affaires. Le candidat Les Républicains est même arrivé largement en tête dans de nombreuses communes. A Saint-Nom-la-Bretèche, il obtient 54,3 % des suffrages. Au Chesnay, 47,1 %. A Versailles, 43 %. Mais depuis, les cartes ont été rebattues, les partis traditionnels sont en proie à des luttes intestines. Tour d’horizons des points chauds.

>> A lire aussi : Que nous apprend le vote des Français de l'étranger sur le scrutin du 11 juin?

L’ancrage Les Républicains menacé. Difficile de se risquer à un jeu de pronostic pour cette campagne législative. Et les Yvelines n’échappent pas à la règle. Certes, certaines circonscriptions ont peu de chances de basculer. Dans la 3e, François Fillon a rassemblé près de 50 % des suffrages dans les deux principales communes, Le Chesnay et Saint-Nom-la-Bretèche. Même cas de figure dans la 6e circonscription (Saint-Germain-en-Laye, Chambourcy). Mais les bons scores d’Emmanuel Macron dans de nombreuses communes pourraient bousculer la donne sur plusieurs circonscriptions. Les Républicains se veulent néanmoins optimistes, arguant que les bons scores à la présidentielle sont avant tout le symbole d’une opposition à François Fillon, plus qu’une désaffection du parti.

La guerre des droites dans la 10e. S’il y a bien une circonscription qui incarne la bataille entre deux droites, c’est bien celle-là. Le député sortant, le très conservateur Jean-Frédéric Poisson, à la tête du parti chrétien-démocrate, affronte Aurore Bergé, transfuge des Républicains à La République en marche. Et bien malin celui qui pourra prédire le vainqueur : au premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et François Fillon sont arrivés au coude à coude dans cette circonscription : 27,89 % des suffrages pour le premier contre 27,07 % pour le second. Le candidat sortant est certes soutenu par Les Républicains et l’UDI. Mais son adversaire sera-t-elle portée par la vague LREM que prédisent les sondages ? D’autant qu’elle est soutenue par son ancien mentor, Alain Juppé.

>> Résultats du 1er tour de la présidentielle dans la 10e circonscription des Yvelines.

Le PS à la peine. Lors des élections législatives de 2012, le PS n’avait raflé que deux circonscriptions, la 8e et la 11e. Et les conserver ne s’avère pas tâche facile. Dans la première, à cheval entre Mantes et Limay, Jean-Luc Mélenchon est arrivé très largement en tête au premier tour de l’élection présidentielle (34,3 % et 30,7 %). Les électeurs réitèreront-ils leur choix pour la France Insoumise aux législatives ?

>> Résultats du 1er tour de la présidentielle dans la 8e circonscription des Yvelines.

Dans la 11e circonscription (Trappes, Elancourt),fief de Benoît Hamon, le pari n’est pas gagné d’avance non plus. Il n’est arrivé qu’en 4e position dans sa circonscription au premier tour de la présidentielle et plusieurs candidats sont bien décidés à lui ravir son siège. Menacé à droite par le maire LR d’Elancourt, Jean-Michel Fourgous, à qui il avait ravi la place en 2012, secoué par la candidate LREM, Nadia Haï, et inquiété à gauche par le mélenchoniste Mathurin Lévis, la course est semée d’embûches pour le candidat socialiste.

>> Résultats du 1er tour de la présidentielle dans la 11e circonscription des Yvelines.