Le meurtre du joueur d’échec devant les assises de l’Essonne

© 20 minutes

— 

Fin août 1995, le corps de Gilles Andruet, 37 ans, champion d’échec et fils du pilote automobile Jean-Claude Andruet, est retrouvé, enveloppé dans un drap, dans un cours d’eau de l’Essonne. Arrêté au printemps 2001, Joseph Liany, auteur présumé de ce meurtre, comparaît à partir d’aujourd’hui devant les assises du département. Outre les échiquiers, Andruet fréquentait assidûment les tables de casino, avec moins de réussite. Interdit d’entrée dans les établissements de jeux, puis interdit bancaire, il avait réussi, en 1995, à ouvrir un compte dans une banque grâce à Joseph Liany et à son fils Franck. Il y avait déposé près de 400 000 francs. Le 21 août de la même année, Gilles Andruet disparaissait. Dans les jours qui ont suivi, Franck Liany avait vidé le compte d’Andruet. Deux autres personnes sont suspectées d’avoir participé au crime. L’une s’est suicidée en 1996. L’autre est en fuite.