Un projet « mixte ouvert » pour le Grand Paris

M. B. - ©2008 20 minutes

— 

Pour l'UMP, la création du Grand Paris passera par un « syndicat mixte ouvert ». Roger Karoutchi, président du groupe UMP au conseil régional, et Françoise de Panafieu, tête de liste UMP à Paris, ont annoncé hier qu'ils créeraient cette structure après les municipales. « Chacune des 120 ou 150 communes concernées pourrait y participer librement, et déciderait de sa participation financière à tel ou tel grand projet », a expliqué Françoise Panafieu. Des projets comme Métrophérique, une ligne ferrée autour de la capitale, ou des tours aux portes de Paris pourraient y être débattus. « La région et l'Etat y seraient associés, a précisé Roger Karoutchi, mais l'Etat aurait plutôt vocation à intervenir sur des projets en banlieue que dans Paris. » Ce qui veut dire que celui-ci ne participerait pas, par exemple, au financement du prolongement du tramway des Maréchaux.