Ile-de-France: Plus du tiers des entreprises peinent à recruter

EMPLOI Une étude publiée en avril 2017, du Crédoc et de Pôle emploi, permet de cibler les emplois les plus recherchés…

C.An

— 

Une étude du Crédoc et de Pôle emploi prévoit 346.628 recrutements en 2017 dans l'Ile-de-France (Illustration).
Une étude du Crédoc et de Pôle emploi prévoit 346.628 recrutements en 2017 dans l'Ile-de-France (Illustration). — Gilles Durand / 20 Minutes
  • Une étude publiée en avril 2017 par Pôle emploi annonce que 35,6 % des entreprises font face à des difficultés de recrutement, en Ile-de-France
  • Le secteur des services est le plus susceptible d’embaucher cette année
  • Le secteur de la construction connaît le plus de difficulté à recruter

 

Les candidats aux postes d’ingénieurs en informatique, d’agents d’entretien et de professeurs d’art, comptent parmi les plus difficiles à recruter, en Ile-de-France. Une étude d’avril menée par le Crédoc et Pôle emploi permet d’anticiper sur les offres à venir. Cette étude révèle que 35,6 % des entreprises font face à des difficultés de recrutement. Une tendance à la hausse puisque cette estimation a augmenté 2,3 points par rapport à l’année précédente.

>> A lire aussi: Automatisation, silver economy, production verte... Quel avenir pour l'emploi en Ile-de-France?

Plus de recrutements en vue

Par rapport à 2016, les projets de recrutements augmentent de 7 % dans la région. Pour l’enquête Besoins de main-d’œuvre (BMO), 299.000 entreprises ont été sondées entre octobre et décembre 2016 sur leurs intentions d’embauche. Pôle emploi et le Crédoc prévoient, au travers de cette étude, 346.628 projets de recrutements en 2017. Les trois-quarts de ces emplois sont durables. Par rapport à l’étude précédente, les projets d’embauche augmentent dans toute l’Ile-de-France mais dans une plus grande proportion en Essonne avec +15,9 % d’emplois prévus. Et le plus faible taux revient au Val-de-Marne (+0,8 %). La majorité des intentions de recrutement se concentrent sur le département des Hauts-de-Seine et Paris (6 projets sur 10).

Recrutement par secteur prévu en 2017 en Ile-de-France.
Recrutement par secteur prévu en 2017 en Ile-de-France. - Crédoc et Pôle emploi

La plupart des offres d’emploi concerne le secteur des services : il rassemble 8 intentions d’embauche sur 10. En tête, les métiers d’ingénieur et de cadre informatique font partie des plus recherchés par les recruteurs. Celui d’agent d’entretien de locaux (y compris ATSEM) affiche une hausse de 8,8 % par rapport à 2016, une progression due à l’augmentation des emplois permanents et une baisse des emplois saisonniers (-42,3 %).

>> A lire aussi: Vite, Villages Nature recherche des maîtres-nageurs et des surveillants de baignade

Le secteur dont la part de projets d’embauche est la plus difficile à satisfaire touche à la construction (46,1 %). Il affiche une forte progression des intentions de recrutement de l’ordre de 20,9 % par rapport à 2016. Selon l’étude, l’organisation des entreprises du secteur, en majorité constituée de très petites entreprises (90 %), cause des difficultés dans le processus de recrutement.

>> A lire aussi: Confrontés à des difficultés de recrutement, les sapeurs-pompiers tirent la sonnette d'alarme

En général, l’inadéquation des candidats au profil constitue le principal problème rencontré pour 8 recruteurs sur 10. En cause, le manque d’expérience, le niveau de diplôme ou la motivation. Une pénurie de candidats et la nature du poste proposé (distance, horaire, pénibilité, salaire…) rendent difficile certains recrutements.