Paris: Quand les stations de métro deviennent des jardins

TRANSPORT Trois stations de la RATP sont envahies par les plantes, mercredi et jeudi, pour la Fête de la nature…

F.H.

— 

La station La Motte-Picquet-Grenelle végétalisée pour la Fête de la nature.
La station La Motte-Picquet-Grenelle végétalisée pour la Fête de la nature. — RATP

Les stations Jaurès, La Motte-Picquet-Grenelle et la gare Nanterre-Université n’ont pas été attaquées par les Monstroplantes dans la nuit de mardi à mercredi. Non, elles célèbrent la Fête de la nature, ce mercredi et jeudi. Pour l’événement, la RATP en partenariat avec Natureparif a transformé ces stations « en véritables jardins ».

Les « super-pouvoirs » de la nature

La régie parisienne répond à une attente de ses voyageurs. Sollicités par un appel à idées de novembre à février, ceux-ci ont demandé « plus de végétalisation dans les stations », indique la RATP. L’idée de Susana F. pour plus d’espaces verts dans les transports parisiens a d’ailleurs été l’une des cinq lauréates et a recueilli le plus de votes des voyageurs : 6.133.

>> A lire aussi: Du basilic, de la menthe, du thym… Des jardins urbains poussent sur les toits de la RATP

Lors de la Fête de la nature, les voyageurs vont pouvoir découvrir les « super-pouvoirs » de la nature, thème retenu pour l’événement, et rencontrer jardiniers et spécialistes de l’agriculture urbaine. Des ateliers sont animés à Jaurès, La Motte-Picquet-Grenelle et Nanterre-Université de 11h à 19h.