Attentat des Champs-Elysées: Un homme placé en garde à vue

TERRORISME Un homme de 23 ans a été placé en garde à vue lundi, dans le cadre de l’enquête sur l’attentat des Champs-Elysées…

C.Po.

— 

La police sécurise les Champs-Elysées, théâtre d'un attentat terroriste, le 20 avril 2017.
La police sécurise les Champs-Elysées, théâtre d'un attentat terroriste, le 20 avril 2017. — THOMAS SAMSON / AFP
  • La garde à vue s’intéresse notamment à la provenance de l’arme du terroriste.
  • Agé de 23 ans, il a été interpellé en Seine-et-Marne.

Un homme a été placé en garde à vue lundi dans le cadre de l’enquête sur l’attentat des Champs-Elysées, a appris 20 Minutes ce mardi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

L’attaque perpétrée le 20 avril avait coûté la vie à Xavier Jugelé, un gardien de la paix de 37 ans. L’assaillant, Karim Cheurfi, avait été abattu quelques minutes plus tard.

Une Kalachnikov et un fusil à pompe

L’homme, âgé de 23 ans, a été interpellé lundi matin en Seine-et-Marne. Il pourrait être lié au terroriste, notamment dans le volet « arme » du dossier. Les enquêteurs cherchent à déterminer comment Karim Cheurfi a pu se procurer la Kalachnikov qui lui a servi à perpétrer son attaque, ainsi que le fusil à pompe, découvert dans le coffre de sa voiture.

>> A lire aussi: Les policiers sont-ils assez protégés?

Karim Cheurfi avait été très rapidement confondu grâce à ses empreintes et ses papiers d’identité. Ce Français de 39 ans, né à Livry-Gargan, ne faisait l’objet d’aucune fiche S, mais était très défavorablement connu des services de police. Il a notamment été condamné en 2005 à quinze ans de réclusion criminelle pour tentative de meurtre contre deux policiers. Il est sorti en 2013, sans avoir jamais présenté de signes de radicalisation pendant sa détention.