Essonne: Nicolas Dupont-Aignan, président d'agglomération rallié au FN, jusqu'à quand?

POLITIQUE Mercredi soir, les élus de l'agglomération du Val d'Yerres-Val de Seine devaient statuer sur le sort de leur président, Nicolas Dupont-Aignan, avant qu'il ne s'incruste...

C.An

— 

Yerres, le 8 mai 2017. Le ralliement au FN du maire de Yerres et président de communauté d'agglomération, Nicolas Dupont-Aignan, pose la question d'un retrait de ses mandatures.
Yerres, le 8 mai 2017. Le ralliement au FN du maire de Yerres et président de communauté d'agglomération, Nicolas Dupont-Aignan, pose la question d'un retrait de ses mandatures. — C.ANGER

Ses oreilles ont dû siffler très fort. Mercredi soir, Nicolas Dupont-Aignan s’est invité à une réunion des élus de l’agglomération qu’il préside, celle du Val d’Yerres-Val de Seine (CAVYVS), rapporte Le Parisien. Ce dernier, maire de Yerres et député de la 8e circonscription de l’Essonne, n’avait pas été convoqué et pour cause.

>> A Lire aussi: A Yerres, un vote aux allures de référendum, «pro» ou «anti» Dupont-Aignan

Les élus, rassemblés à la salle des fêtes de Brunoy, ont préparé un courrier destiné aux 72 élus de l’agglomération pour revenir sur le statut de Nicolas Dupont-Aignan, président, rallié au Front national depuis le second tour de la présidentielle.

Pour décider du retrait en conseil communautaire

Si ce courrier est signé par un tiers des 72 élus, Nicolas Dupont-Aignan sera chargé de convoquer un conseil communautaire avec pour ordre du jour, son retrait de la délégation, toujours selon Le Parisien. Les huit maires de l’agglomération lui avaient demandé de démissionner de ses fonctions dans une lettre précédente, début mai. Le ralliement frontiste du leader de Debout la France « heurte violemment les valeurs qui nous rassemblent et qui fondent justement le pacte républicain », avaient exprimé les signataires.