Pas de droit au logement à Romainville

- ©2008 20 minutes

— 

Romainville (Seine-Saint-Denis) entre en résistance. La ville « n'appliquera pas la loi sur le droit au logement opposable », a prévenu hier sa maire (divers gauche), Corinne Valls. La commune compte 50 % de logements sociaux et se plaint de ne pouvoir satisfaire que 200 demandes sur les 1 250 qu'elle reçoit chaque année. Jacques Champion, maire adjoint, demande à l'Etat de « prendre ses responsabilités sur le contingent préfectoral ». « Romainville sera mise à contribution, alors que Neuilly-sur-Seine ne sera jamais sous le feu. [La loi] perpétue cette inégalité préexistante entre les villes », estime-t-il.