Versailles: Il envoie 500 messages pervers à sa cousine mineure et handicapée mentale

SOCIETE Le père d’une enfant handicapée mentale a accueilli son neveu de 28 ans et a trouvé sur son téléphone des messages à caractère érotique à destination de sa fille…

C.An

— 

Un homme a été condamné à deux ans de prison pour avoir envoyé 500 messages salaces à sa cousine de 14 ans (Illustration).
Un homme a été condamné à deux ans de prison pour avoir envoyé 500 messages salaces à sa cousine de 14 ans (Illustration). — A. GELEBART / 20 MINUTES

Une mineure handicapée mentale recevait des messages salaces par téléphone. Son cousin, âgé de 28 ans, en a été l’auteur entre les mois d’août et de septembre 2016, rapporte Le Parisien, ce qui lui a valu une condamnation jeudi à deux ans de prison dont un an ferme.

Dépôt de plainte du père

Le neveu a été écroué après le jugement pour avoir envoyé 500 messages d’incitations sexuelles à sa cousine de 14 ans dont l’âge mental est estimé à moins de 12 ans, précise Le Parisien. Il était hébergé dans le domicile des parents de l’adolescente à Versailles. En vérifiant le téléphone du neveu, le père a découvert ses propositions agrémentées de photos que la jeune fille devait garder secrète.

Le neveu a été interpellé au domicile d’un autre parent à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). Il a déjà répondu à deux condamnations liées à des incendies et a été présenté comme souffrant d’une déficience intellectuelle.