Attentat sur les Champs-Elysées: Chelles va refuser l'inhumation du corps du tueur de Xavier Jugelé

SOCIETE La municipalité de Chelles confrontée à la question du lieu d’inhumation de Karim Cheurfi a déclaré sa position négative vendredi à la famille…

C.An
— 
La municipalité de Chelles refuse l'inhumation du corps de Karim Cheurfi sur son territoire (Illustration).
La municipalité de Chelles refuse l'inhumation du corps de Karim Cheurfi sur son territoire (Illustration). — Google Maps

Que faire du corps de l’auteur présumé de l’attentat sur les Champs-Elysées ? Pour une question de sécurité, la municipalité de Chelles (Seine-Saint-Denis) a déclaré son refus d’inhumer le corps de Karim Cheurfi, rapporte Le Parisien.

>> A lire aussi : La délicate question de l'inhumation des terroristes djihadistes

Mis au courant de la position de la municipalité, le père de l’auteur présumé des attentats des Champs-Elysées a été pris d’un accès de violence vendredi au commissariat de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Il devait être présenté au parquet de Bobigny dimanche matin, poursuivi pour menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique mais aussi pour apologie du terrorisme.

>> A lire aussi: Le père du terroriste interpellé après avoir menacé des policiers

Ne pas susciter de troubles à l’ordre public

La municipalité de Chelles, comme l’ont fait Chartres pour un terroriste du Bataclan ou  Mantes-la-Jolie pour le tueur des policiers de Magnanville, refuse l’inhumation d’un terroriste présumé sur son territoire. Karim Cheurfi habitait chez sa famille à Chelles. La municipalité est soumise à l’obligation légale d’inhumer ceux qui résident dans leurs communes. Mais en faisant valoir « un risque de trouble à l’ordre public », la position de la municipalité pourrait être jugée recevable, toujours selon le quotidien régional.