Les principaux points du programme de Delanoë

MUNICIPALES Le maire sortant, candidat à sa propre succession, a détaillé dimanche...

Magali Gruet

— 

Bertrand Delanoë, maire PS de Paris et candidat à sa réélection, a présenté dimanche son programme 2008-2014, axé sur le logement et la "circulation propre" et fondé sur les principes de "diversité, innovation et éthique démocratique".
Bertrand Delanoë, maire PS de Paris et candidat à sa réélection, a présenté dimanche son programme 2008-2014, axé sur le logement et la "circulation propre" et fondé sur les principes de "diversité, innovation et éthique démocratique". — François Guillot AFP

Il est le premier à entrer en piste pour présenter son programme, soucieux de ne pas faire mentir son slogan municipal, «Un temps d'avance». Dimanche, Bertrand Delanoë a déroulé ses propositions pour un éventuel second mandat, comportant un gros volet logement, mais aussi déplacements, social et éducation. Il avance des objectifs chiffrés, mais a promis de demander «que l'on aille au delà de ce qui est prévu, sur la base de ce projet, si les Parisiens (lui) font confiance».

Déplacements
Prolongement du tramway jusqu'à la porte d'Asnières en 2014, et engagement de convaincre l'Etat de participer financièrement.
Lancement d'un système «Autolib'», sur le modèle de Vélib, pour mettre à disposition 2.000 voitures électriques en libre service «dans l'agglomération parisienne» en 2009. «Ce sera une petite révolution», prédit Bertrand Delanoë.
Création d'une aide à l'acquisition de deux-roues motorisés électriques, et négociations avec la préfecture de police pour que ceux-ci puisent circuler dans les couloirs de bus.
Développement de «lignes de bus de quartier» dans le 15e arrondissement et dans les arrondissement centraux, à travers le syndicat des transports d'Ile-de-France.
Augmentation de la fréquence des bus et des métros le week-end à travers le Stif.
Participation financière de la Ville dans la création d'une rocade de métro en proche banlieue et dans le dédoublement de la ligne 13 de métro.
Création d'une agence du taxi à Paris réunissant les professionnels, la préfecture de police, les syndicats et les communes concernées pour organiser un meilleur service sur l'agglomération.
Création d'un «titre intégral de mobilité» permettant d'emprunter les transports en commun et de se garer aux portes de Paris.
Création de nouveaux parcs de stationnement résidentiel.

Social
Création d'un forum de recrutement pour les seniors qui souhaitent retrouver un emploi et coaching de ces personnes. Création d'un portail numérique pour les aider dans leurs recherches.
Aide au bénévolat pour les seniors et création d'un statut de ces bénévoles.
Aide au maintien à domicile.
Aide au service civil volontaire pour travailler dans les secteurs sociaux, culturels, du soutien scolaire ou de l'aide aux personnes âgées dépendantes.
Création de 2.200 places pour les personnes âgées dépendantes.
Création de 1.500 places d'hébergement d'urgence, rénovation de 2.000 autres.
Rénovation de trois foyers de travailleurs migrants.

Enfance / éducation
Création de 4.500 places de crèches, toutes respectant les normes de haute qualité environnementale (HQE).
Chaque arrondissement sera muni d'au moins une crèche ouvrant de 7h30 à 19h.
Création d'un label de qualité garde à domicile pour faciliter le recrutement des nounous.
Création de quatorze écoles et cinq collèges (Paris étant à la fois une ville et un département, écoles et collèges sont de sa compétence).
Doublement des équipements informatiques dans les écoles parisiennes.
Doublement du nombre d'écoles pouvant accueillir des enfants handicapés.

Culture
Création d'une cité des arts graphiques dédiée à la bande dessinée.
Création de 3.000 places supplémentaires dans les conservatoires parisiens.
Création d'un pass culture pour les 10/15 ans leur permettant de voir quatre films d'art et d'essai et quatre spectacles vivants.
Création d'une grande fête de la langue française, «une grande fête des mots, très haut de gamme et très populaire», à portée internationale.

Urbanisme
Couverture de quatre nouvelles portes de périphérique.
Requalification des portes de Clichy, La Chapelle, Aubervilliers, Pantin, Montreuil, Italie, Orléans et Auteuil.
Projets de tours HQE de plus de 37 mètres à Masséna, Bercy et porte de la Chapelle.

Economie
Augmentation de la fiscalité locale «modérée, à un chiffre», les deux premières années de la mandature.
Un milliard d'euros sera investi pour soutenir l'innovation.
Création de nouvelles pépinières d'entreprises pour qu'elles atteignent 100.000m2 en 2014.
Equipement de tout Paris en très haut débit, via la fibre optique, pour 2012.

Démocratie
25% des subventions seront attribuées directement par les maires d'arrondissement.
5% des Parisiens pourront, par pétition, soumettre un sujet en Conseil de Paris. Sur le même modèle, 5% des habitants d'un arrondissement pourront saisir leur conseil d'arrondissement.
Tous les conseils d'arrondissement seront diffusés sur Internet.

Environnement
Réduction des émissions de gaz à effet de serre de -15% pour 2014.
Travaux pour réduire les émissions de CO2 de 171.000 logements sociaux et aides à la rénovation pour les particuliers.
Création d'une agence climat et favorisation des éco-quartiers.
Installation de 200.000 m2 de panneaux solaires photovoltaiques.
Création de 30 hectares d'espaces verts supplémentaires.
Lutte contre le bruit à l'aide d'écrans phoniques sur le périphérique.