Les grands magasins parisiens ouverts ce dimanche

SOCIAL La décision est tombée in extremis, au grand dam de la CFTC...

avec agence

— 

"Les soldes comme ils sont organisés actuellement sont profitables à nos entreprises, alors pourquoi prendre des décisions hasardeuses pour changer la situation? Je suis pour un statu quo", a indiqué le président de l'Union du grand commerce de centre ville Jacques Perrilliat.
"Les soldes comme ils sont organisés actuellement sont profitables à nos entreprises, alors pourquoi prendre des décisions hasardeuses pour changer la situation? Je suis pour un statu quo", a indiqué le président de l'Union du grand commerce de centre ville Jacques Perrilliat. — Bertrand Guay AFP/Archives

Les grands magasins parisiens Le Printemps et les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris ont finalement ouvert ce dimanche pour les soldes, une décision qui a déclenché les protestations du syndicat CFTC Paris déplorant que les salariés aient été prévenus trop tard.

Le Printemps puis les Galeries ont obtenu in extremis jeudi du préfet de Paris l'autorisation d'ouvrir le 13 janvier dans le cadre des cinq dimanches autorisés annuellement pour les commerces de détail.

La CFTC a vivement réagi à cette décision prise à la dernière minute. Le syndicat chrétien, «farouchement favorable au repos dominical, garant de l'équilibre de la société entre production/consommation et épanouissement familial et personnel, trouve dans cet exemple caricatural de non-respect des salariés, un argument supplémentaire pour ne pas laisser nos vies dirigées par les financiers qui voudraient gouverner le monde.»