Le MoDem a ses têtes pour les vingt arrondissements

Sophie Caillat - ©2008 20 minutes

— 

Marielle de Sarnez, candidate MoDem à la Mairie de Paris, promet pour fin janvier des listes « extrêmement renouvelées, avec 50 % de moins de 30 ans ». En attendant, elle a dévoilé hier les têtes pour les vingt arrondissements . Le bras droit de François Bayrou a dû composer avec ceux qui restaient et les récents ralliés. Parmi les personnalités fortes, Corinne Lepage, présidente de Cap 21 et ancienne candidate écologiste à la présidentielle, ira défier Jean-Marie Cavada, finalement investi par l'UMP sur les terres si stratégiques du 12e arrondissement. Philippe Meyer, familier des auditeurs de France Inter et vieil ami de Bayrou, s'affrontera lui à Jean Tiberi dans le 5e. Dans le 16e, Jean Peyre- levade, ancien président du Crédit lyonnais passé par le cabinet de Pierre Mauroy (PS), remplacera au pied levé l'économiste Christian Saint-Etienne, rallié à Cavada avec d'autres centristes.

Les conseillers de Paris sortants mèneront aussi des listes, que ce soit les « historiques » - Géraldine Martiano (10e), Eric Azière (13e), Elisabeth de Fresquet (7e), le président du groupe Didier Bariani (20e) et, naturellement, Marielle de Sarnez (14e) -, ou les élus venus des Verts, tels Olivier Pagès (11e) ou Violette Baranda (19e).

Mais une moitié d'inconnus ont aussi obtenu la confiance du MoDem, ce qui a « étonné » des militants. Beaucoup d'entre eux sont en tout cas conscients de la nécessité de laisser la place à des personnalités telles que Lepage pour sauver la face devant le médiatique Cavada... même si cette dernière n'habite pas le 12e.