Suicide pendant une garde à vue

- ©2008 20 minutes

— 

Un Algérien de 30 ans, qui était en garde à vue, s'est jeté hier du 9e étage d'un immeuble de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). La police l'accompagnait chez lui pour une perquisition. La veille, l'homme avait été arrêté dans le cadre d'une affaire de stupéfiants, sous une fausse identité. Il était soupçonné d'avoir pris part à un trafic de Subutex (produit de substitution à l'héroïne). Le parquet de Bobigny a saisi l'IGS (la police des polices). Algérien sans papiers depuis cinq ans en France, l'homme était père de trois enfants et sa femme était enceinte d'un quatrième. Selon une source judiciaire, « l'homme était menotté pendant la perquisition ». Une de ses amies « pense que la police l'accompagnait pour qu'il récupère ses affaires avant d'être expulsé ».