Opération anti-mégots devant les bars

Magali Gruet - ©2008 20 minutes

— 

L'air est plus respirable à l'intérieur, mais les trottoirs risquent de devenir plus bruyants et plus sales. Avec l'interdiction de fumer dans les lieux publics, la Mairie de Paris s'attend à de nouvelles nuisances à l'extérieur. Elle vient de lancer une campagne de sensibilisation pour rappeler les règles aux clients, et compte diffuser 200 000 flyers et 30 000 cendriers de poche dans les bars branchés parisiens.

Peggy Buhagiar, chargée de l'opération, a attaqué samedi la tournée de ces établissements pour les convaincre de distribuer ces produits. « Il faut expliquer aux clients que leur présence dehors peut incommoder les riverains s'ils ne respectent pas certaines règles », plaide-t-elle auprès des tenanciers. Djamel, responsable de la Taverne de la Butte, rue de la Butte-aux-cailles (13e), est séduit. Selon lui, « le passage sans tabac s'est bien passé, et ces flyers vont permettre de rappeler la loi ». Il est aussi interessé par les cendriers de poche que lui propose gratuitement Peggy, de petites boîtes à cirage recyclées en boîtes à mégots. « Nous en fournissons deux cents par établissement, pour que les patrons les donnent à leurs clients qui sortent fumer. Cela évite les monceaux de cigarettes jetés par terre », estime-t-elle. Un objet ludique, jugé « utile » par Djamel, comme par le patron du Merle Moqueur, tout proche.

« Si l'opération est concluante, nous lancerons une deuxième vague de la campagne, plus massive, au printemps. Car à cette période, beaucoup plus de gens sortiront pour fumer dans la rue », explique-t-elle.