La guerilla télévisuelle des antiMartinon

MUNICIPALES Des opposants à la candidature de David Martinon à Neuilly ont manifesté en plein JT...

— 

Pas facile d’être candidat UMP Neuilly-sur-Seine. Des opposants à David Martinon, porte-parole de l'Elysée et candidat UMP pour les municipales dans l’ancien fief de Nicolas Sarkozy, ont perturbé une interview du candidat, en direct sur France 2 dimanche.


David Martinon journal de fr2 au 13h (2)
envoyé par herbi

Alors que le porte-parole de l’Elysée était interrogé lors du journal de 13h dans une rue de Neuilly, deux personnes ont agité les bras, et, selon l’AFP, crié à plusieurs reprises. «Débat public! Débat public!», gênant le jeu des questions et réponses.

Les deux militants qui protestaient devant la caméra n'ont pas précisé leur appartenance politique. Pour David Martinon, manifestement gêné, c’est le signe qu’il y a une «opposition». La candidature pour l'UMP de Martinon a reçu le soutien du chef de l'Etat et ancien maire de la ville, mais est contestée par un candidat sans étiquette se disant sarkozyste, Jean-Christophe Fromantin, qui dénonce un «parachutage». Ce n’est pas la première fois que Martinon est victime d’un «happening» télévisuel : lors de son intronisation officiel par Nicolas Sarkozy, des militants de droite avaient entonné «Martinon Non Non» pour désapprouver cette candidature.

Martinon chahuté : Martinon, non, non
envoyé par daniel-c

Le porte-parole de l'Elysée David Martinon, par ailleurs candidat UMP aux municipales à Neuilly (Hauts-de-Seine), a déclaré dimanche que Jean Sarkozy, un des fils de Nicolas Sarkozy, «travaillait tous les jours» avec lui pour cette élection, sans confirmer qu'il serait sur sa liste.