Poisson d'avril: «Jussieu j'y reste»... La RATP détourne le nom de onze stations de métro (LOL)

TRANSPORTS Pour la seconde année consécutive, la Régie des transports parisiens profite du 1er avril pour faire une blague à ses usagers…

Romain Lescurieux

— 

La station Jussieu rebaptisée à l'occasion du 1er avril
La station Jussieu rebaptisée à l'occasion du 1er avril — RATP - Jean-François Mauboussin

C’est le 1er avril, le jour de tous les calembours. Surtout pour la RATP. L’an dernier, la station Opéra était devenu « Apéro », Crimée « Châtiment » (parce que Crime et châtiment) ou encore Télégraphe a été renommée « #Tweet ».

Cette année, pour la seconde édition, le détournement est tout aussi subtil. Florilège.

« De la Gentilly sur tes fraises ? »

« Une Bastille pour la gorge ? », « De la Gentilly sur tes fraises ? », « Si j’aurais su, Jaurès pas venu », « Qui a éteint la Laumière ? »… En tout, onze noms de stations ont été détournés dans le métro et gares du réseau.

>> A lire aussi : Après les doigts dans la porte, Serge, le lapin de la RATP, se coince les pieds dans l'escalator

Pour cette édition, les voyageurs de la RATP sont « invités à partager leur humour en s’emparant de ce terrain de jeu hors norme à travers le lancement d’un grand jeu social. Les voyageurs pourront ainsi proposer leurs propres détournements de noms de stations et les partager sur Facebook, Twitter ou Instagram Stories, via le hashtag #StationdAvril », annonce la RATP.