Paris: Le buste de Dalida vandalisé par des inscriptions anti-police

SOCIETE Un élu du Conseil de Paris a remarqué, dimanche, des inscriptions anti-police sur le buste de Dalida sur une placette du même nom…

C.An
— 
Le buste de Dalida vandalisé à Montmartre et relayé sur les réseaux sociaux via le conseiller municipal (LR) de Paris Pierre-Yves Bournazel.
Le buste de Dalida vandalisé à Montmartre et relayé sur les réseaux sociaux via le conseiller municipal (LR) de Paris Pierre-Yves Bournazel. — Compte Twitter @pybournazel

Affublée d’un « Acab » (comprendre “all cops are bastards”) en haut de sa poitrine. Des inscriptions anti-police ont été remarquées, dimanche, sur le buste de Dalida, notamment par un conseiller de Paris, Pierre-Yves Bournazel (LR) sur une placette de la butte Montmartre (18e arrondissement de Paris), rapporte Le Parisien. Les messages de cet habitant du quartier envoyés sur Twitter et Facebook ont largement été partagés.



Des graffitis retirés lundi

Pour retirer l’acronyme ACAB et d’autres traces marquées à la peinture blanche sur cette statue en bronze, une opération de nettoyage a été menée lundi par la mairie.

Ce buste installé sur la place Dalida a été inauguré en 1997. Il a déjà subi de précédentes dégradations et tentative de vol.