VIDEO 360. La patinoire la plus haute du monde est à Paris... sur la terrasse de la tour Montparnasse

LOISIRS Le projet est un peu fou. Une patinoire éphémère a été installée sur le plus large et haut rooftop de la capitale, celui de la tour Montparnasse…

Camille Anger

— 

La patinoire Montparn'Ice est ouverte pendant un mois à Paris (Illustration).
La patinoire Montparn'Ice est ouverte pendant un mois à Paris (Illustration). — C.ANGER

Une expérience insolite : patiner à 210 mètres de hauteur. Depuis, ce vendredi c’est possible à Paris et cela prend 38 secondes pour monter aussi haut. « L’observatoire de la tour Montparnasse a relevé ce défi technique et technologique », s’enchante son directeur Patrick Abisseror. Il a répondu au pari d’un entrepreneur lillois de monter cette patinoire unique et écologique sur la terrasse de la tour.

Patiner sans risques

Alors, une fois que vous aurez chaussé vos patins, au 59e étage, vous croyez glisser sur de la glace. Détrompez-vous, le sol est en plastique ! Cette patinoire synthétique est recouverte de 105 plaques de polyéthylène d’un poids de 27 kg chacune. Ce revêtement ralentit la vitesse des patineurs. En outre, il les sécurise. Il est presque impossible de chuter car la sensation de glisse est atténuée par ce revêtement. Les enfants tombés devant nous n’ont même pas eu mal.

Pour cette collégienne en sport étude patinage artistique, impossible de réaliser des figures ou des sauts. « Je suis venue avec mon centre de formation et nous devons porter les patins remis sur place. Ceux-ci sont sans pointe au bout à l’inverse des nôtres pour ne pas abîmer la glace. » Ceux proposés en haut de la tour Montparnasse sont des patins de hockey.

>> A lire aussi: Un homme fait du patin à glace dans la rue de son village ardennais

Jérémy Pigault est hockeyeur aux Mille-pattes à Colombes et voulait voir à quoi ressemblait une patinoire synthétique. « Je suis intéressé par ce type de revêtement parce que cela pourrait se développer à l’avenir. Venir sur une patinoire de plein air en été devient possible avec ce sol en plastique. » Une fois sur place, il atteste d’une vitesse un peu réduite mais apprécie de ne pas avoir froid aux pieds. « J’ai l’impression de pouvoir rester des heures ici ». Non plus sur la glace mais sur le toit du monde (ou presque).

Vue à 360° sur Paris

Outre l’avantage de patiner en toute saison, ce type de patinoire permet également de faire des économies car elle est bien moins énergivore. Une patinoire classique exige 12.600 litres d’eau et une consommation électrique équivalente à celle de 100 ménages par mois. Là, aucune production de gaz carbonique avec ce type de patinoire nommée Montparn’ice.

Des sports d'hiver sur le toit de Paris, c'est possible (Illustration).
Des sports d'hiver sur le toit de Paris, c'est possible (Illustration). - C.ANGER

L’Observatoire de la tour Montparnasse table sur une fréquentation de 50.000 patineurs jusqu’au 5 mars. Le panorama à 360° sur Paris séduit déjà chaque année un million de visiteurs. Un large couloir a été préservé autour de la patinoire et prévient de toute sensation de vertige ajoutée à celle de la glisse. Patineur débutant vous pourriez bien y trouver votre compte car c’est sans risque et tout de même sensationnel. Pour la Saint-Valentin, la patinoire sera ouverte jusqu’à 22h.

 

Montparn’ice jusqu’au 5 mars, de 12h à 20h. Deux pistes de curling sont également installées sur la terrasse. Tarifs : de 9,50 euros à 15 euros (patins compris). Le port de gants est obligatoire.