Hauts-de-Seine: Le voleur confondu par son étron condamné à 8 mois de prison

FAITS DIVERS Cet homme de 21 a commis de nombreux vols dans des voitures stationnées dans des parkings résidentiels du Plessis-Robinson...

R.L.

— 

Illustration police nationale

Illustration police nationale — LODI Franck/SIPA

Le voleur à la roulotte confondu par ses excréments laissés sur le lieu de son forfait au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine), a été condamné à huit mois de prison, révèle Le Parisien

Un étron recouvert d'une serviette

Selon les informations du quotidien, le tribunal n’ayant pas décidé de son incarcération immédiate, ce jeune homme de 21 ans a pu quitter le tribunal libre à l’issue de son procès dans la soirée de mercredi.

Après de nombreux vols commis dans les voitures stationnées dans des parkings résidentiels du Plessis-Robinson, la police avait découvert un étron près de véhicules vandalisés. Etron recouvert d’une serviette... les analyses génétiques avaient révélé l’ADN de voleur, rappelle Le Parisien

Mots-clés :