Pic de pollution: Ce mercredi, c'est circulation différenciée à Paris

CIRCULATION L’interdiction concerne les véhicules non classés et les véhicules de classe 5 (immatriculation entre 1997 et 2001) selon les vignettes Crit’Air...

20 Minutes avec AFP

— 

Un véhicule contrôlé le 23 mars 2015 à Paris dans le cadre de la circulation alternée
Un véhicule contrôlé le 23 mars 2015 à Paris dans le cadre de la circulation alternée — François Guillot AFP

C’est reparti pour un nouveau tour de circulation alternée. Les véhicules les plus polluants seront de nouveau interdits de circuler mercredi à Paris et en petite couronne dans le cadre de la circulation différenciée déclenchée en raison d’un épisode de pollution de l’air, a annoncé lundi la préfecture de police.

L’interdiction de 05 h 30 à minuit concerne les véhicules non classés et les véhicules de classe 5 (immatriculation entre 1997 et 2001) selon les vignettes Crit’Air, obligatoires depuis mi-janvier, a précisé la préfecture de police de Paris. Cette interdiction ne comprend pas l’A86.

>> A lire aussi : Vignettes Crit’air: Qu’est-ce qui change pour les Parisiens?

Tous les autres véhicules disposant des vignettes Crit’Air de classe 1 à 4 pourront circuler.

>> A lire aussi : La circulation alternée reconduite mardi à Lyon et Villeurbanne

Faire preuve de « civisme »

Face à la persistance du pic de pollution, la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo avait auparavant demandé à la préfecture de police d'« étendre mardi la restriction de circulation aux véhicules Crit’Air 4 », immatriculés entre le 1er janvier 2001 et 31 décembre 2005.

Lundi, seules les voitures non-classées et de catégorie 5, immatriculées avant le 31 décembre 2000 étaient interdites à la circulation. Dans son communiqué, Anne Hidalgo a également appelé les automobilistes à faire preuve de « civisme », en les invitant à « privilégier les transports en commun et le covoiturage ».

Grenoble a également annoncé qu’elle activait mardi son système de restriction de la circulation via les vignettes Crit’Air, en interdisant les voitures immatriculées avant 1997. Lyon et Villeurbanne ont quant à elles maintenu le dispositif de circulation alternée : l’interdiction concernera mardi les véhicules impairs sauf ceux dotés d’une vignette verte (zéro émission), violette (1), jaune (2) et orange (3), qui eux pourront rouler.