Seine-Saint-Denis: De faux policiers séquestrent une famille chinoise à La Courneuve

FAITS DIVERS Vrai brassard de police mais faux flics…

F.H.

— 

Munis de vrais brassards de police, trois faux policiers ont séquestré une famille d'origine chinoise dans son pavillon de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), lundi. Ils sont repartis avec 3.000 euros. (Illustration)
Munis de vrais brassards de police, trois faux policiers ont séquestré une famille d'origine chinoise dans son pavillon de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), lundi. Ils sont repartis avec 3.000 euros. (Illustration) — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Un père menotté et sa fille ligotée. C’est le calvaire vécu par une famille d’origine chinoise, à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), lundi soir. Un calvaire subi après avoir ouvert la porte de leur pavillon à de faux policiers.

Les faux flics repartent avec 3.000 euros

Malgré les brassards de police au bras des trois hommes, la famille a vite compris à leur comportement qu’il ne s’agissait pas de vrais policiers, rapporte Le Parisien. Ceux-ci les ont séquestrés pour leur soutirer de l’argent. Ils sont d’ailleurs repartis avec 3.000 euros. Des voisins sont intervenus avant l’arrivée des forces de l’ordre.

>> A lire aussi : Trois jeunes condamnés pour le vol «raciste» d'une famille d'origine chinoise en Seine-Saint-Denis

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a ouvert une enquête pour retrouver ces faux flics.

Cette agression intervient après de nombreuses violences dont a été victime la communauté chinoise depuis plusieurs mois en Seine-Saint-Denis. Fin août, 2.000 personnes avaient manifesté après l'agression mortelle d'un couturier chinois de 49 ans à Aubervilliers.