Annonce de location raciste: La propriétaire accuse l'agence, des actions en justice se préparent

POLEMIQUE La propriétaire jure ne pas être raciste et rejette la faute de l'annonce discriminatoire sur l'agence immobilière...

F.H.

— 

Après la révélation d'une annonce de location discriminatoire, la propriétaire refuse d'être taxée de «raciste» et va porter plainte contre l'agence immobilière Laforêt des Lilas. (Illustration)
Après la révélation d'une annonce de location discriminatoire, la propriétaire refuse d'être taxée de «raciste» et va porter plainte contre l'agence immobilière Laforêt des Lilas. (Illustration) — SIMON ISABELLE/SIPA

Mardi, une fiche technique de location d’un appartement à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) était dévoilée où il était écrit : « ATTENTION IMPORTANT POUR LA SELECTION DES LOCATAIRES : nationalité française obligatoire, pas de noir. »

>> A lire aussi: Une location à Levallois-Perret ne veut «pas de noir» et pas d’étrangers

Cette révélation de France Info a fait un tollé. Sur les réseaux sociaux mais aussi auprès d’associations – SOS Racisme envisage une action en justice – ou du Défenseur des droits qui a ouvert une enquête, annonce France Bleu.

La propriétaire va également porter plainte

Bien embêtée par cette affaire, l’agence immobilière Laforêt des Lilas (Seine-Saint-Denis), qui gérait le bien, avait affirmé à France Info que ces critères de sélection étaient « une injonction de la propriétaire qui est raciste » et avaient été relayés par une ex-collaboratrice « naïve et mal formée ».

Depuis, la propriétaire de l’appartement de Levallois-Perret a réagi et contredit la version de l’agence immobilière. « Je ne suis pas raciste, clame-t-elle à France Info. Pour preuve, « j’ai trois locataires maghrébins dans cet immeuble et une locataire noire », détaille-t-elle.

La proprio rejette la faute de cette fiche technique sur l’agence Laforêt et explique avoir arrêté de travailler avec depuis le 31 octobre. Elle a annoncé à France Info qu’elle aussi allait se tourner vers la justice. Elle a l’intention de porter plainte contre l’agence immobilière.