Seine-Saint-Denis: Des inscriptions antisémites découvertes sur une école à Montreuil

FAITS DIVERS C’est le portail d’une école publique portant le nom d’Anne Frank à Montreuil (Seine-Saint-Denis) qui a été visée

20 Minutes avec AFP

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — B. Colin - 20 Minutes

Des inscriptions à caractère raciste et antisémite ont été découvertes dimanche sur le portail d’une école publique portant le nom d’Anne Frank à Montreuil (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris auprès de la mairie et de la police.

Les inscriptions « Juden verboten », « sales juifs et Roms », accompagnées d’étoiles de David et de croix gammées, selon des photos disponibles sur Twitter, ont été découvertes vers 16h sur le portail d’entrée et la boîte aux lettres de cette école élémentaire par des agents municipaux qui ont prévenu la police.

Le commissaire s’est rendu sur place pour constater les faits qui ont eu lieu dans un secteur non surveillé par des caméras.

Condamnation du maire

« De tels propos n’ont pas vocation à exister à Montreuil qui est une ville calme, apaisée, où on a toujours favorisé le dialogue », a réagi auprès de l’AFP Gaylord Le Chequer, adjoint au maire.

Le maire PCF Patrice Bessac avait condamné auparavant « avec la plus grande fermeté » ces inscriptions sur Twitter.

Les tags seront effacés lundi matin « à la première heure » et la mairie a l’intention de porter plainte pour « montrer sa détermination » à ne pas laisser passer de tels agissements. « Quiconque s’autorise à franchir la ligne jaune doit savoir qu’il s’expose à être durement sanctionné », a ajouté Gaylord Le Chequer; L’enquête a été confiée au commissariat de Montreuil.