Pollution: La circulation alternée reconduite samedi à Paris, place aux véhicules impairs

ENVIRONNEMENT Pour le deuxième jour consécutif...

20 Minutes avec AFP

— 

Paris, le 17 mars 2014. Des policiers contrôlent les véhicules alors que la circulation alternée est mise en place.
Paris, le 17 mars 2014. Des policiers contrôlent les véhicules alors que la circulation alternée est mise en place. — WITT/SIPA

Propriétaires de véhicules à plaques impaires, ce sera votre tour (ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d’une des nombreuses dérogations) de rouler à Paris et dans 22 communes de la petite ceinture ce samedi.

La circulation alternée est en effet reconduite pour le deuxième jour consécutif en raison de la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote, a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo au Parisien. Les transports en commun seront gratuits, a annoncé la maire socialiste.

Pic de pollution inédit

L’organisme de surveillance de la qualité de l’air, Airparif, prévoit pour samedi un nouveau dépassement du « seuil d’information » du public (soit plus de 50 microgrammes de particules par m3 d’air).

>> A lire aussi : Des victimes de la pollution de l’air portent plainte contre l’Etat

La capitale, qui a subi début décembre un pic de pollution hivernal inédit depuis 10 ans par sa longueur et son intensité, a bénéficié de quelques jours de répit avant le retour jeudi d’un nouvel épisode.