Elle lance une pétition pour stopper «le génocide» contre les rats à Paris

INSOLITE Josette Bencherit, ancienne pédopsychiatre à Etampes, a recueilli en une semaine plus de 17.000 signatures…

Fabrice Pouliquen

— 

Un rat qui se balade dans un parc.
Un rat qui se balade dans un parc. — Rex Sipa

Elle est vent debout contre la série d’opérations « coup de poing » que la ville de Paris a annoncé vouloir lancer contre les rats qui prolifèrent dans la capitale. Alors Josette Benchetrit a lancé le week-end dernier une pétition en ligne sur le site Internet mesopinions.com demandant à stopper « le génocide des rats à Paris ».

>> Lire aussi: «En quarante ans de métier, c’est la première fois que je vois autant de rats»

« Ces pauvres rats sont persécutés »

« Ces pauvres rats sont persécutés », raconte Josette Bencherit. Non pas, selon elle, parce que ces rongeurs posent un problème sanitaire mais parce qu’ils seraient désagréables à la vue. « Mettez à un rat une belle queue en panache et on a un écureuil qu’on aime », estime-t-elle. « La phobie du rat donc, est une phobie sociale comme celle des araignées et on tue sans pitié tous ces malheureux désignés par la société. »

>> A lire aussi : Rats, surpopulation... Des atteintes graves aux droits fondamentaux pointées à la prison de Fresnes

17.471 signatures ce jeudi

Josette Benchetrit n’est pas une scientifique, mais une ancienne pédopsychologue à l’hôpital d’Etampes (Essonne), précise Le Parisien qui l’a rencontrée. Consciente de son originalité, elle pensait rencontrer un flot d’hostilités avec son combat. Au final, sa pétition rencontre un certain succès sur la toile où elle affichait ce jeudi après-midi 17.471 signatures.