Pollution: Troisième jour de circulation alternée à Paris et en proche banlieue (pas d'impairs, hein)

TRANSPORTS Paris et 22 communes de la petite couronne sont concernés. Ce jeudi, seuls les véhicules dont les plaques d'immatriculation sont paires sont autorisés...

20 Minutes avec AFP

— 

Paris, le 5 décembre 2016
Paris, le 5 décembre 2016 — THOMAS SAMSON / AFP

La préfecture de police a annoncé ce mercredi après-midi la reconduction du principe de la circulation alternée pour la journée de jeudi à Paris et dans 22 communes de la petite couronne, soit le troisième jour consécutif.

>> A lire aussi : Suppression du diesel, zones de circulation restreinte... Quelles solutions pour réduire durablement la pollution?

Les chiffres pairs ce jeudi

La mesure, prise en cas d’un épisode persistant de pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote, est déjà en vigueur ce mercredi, jour impar (7 décembre).

>> A lire aussi : L'anticyclone fait durer l'épisode de pollution atmosphérique

Jeudi, 8 décembre, le principe sera donc inversé et seuls les véhicules à numéro pair pourront rouler ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d’une des nombreuses dérogations, a dit la préfecture de police.

Pécresse veut arrêter la circulation alternée

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (Les Républicains), a demandé mercredi au préfet de police la suspension de la circulation alternée mise en place pour lutter contre la pollution en IDF, « tant que la situation ne sera pas revenue à la normale » sur le réseau SNCF, fortement perturbé par un arrachage de caténaire.

Les usagers de la SNCF font face à une série noire, avec mercredi un nouvel arrachage de caténaire qui a interrompu tout le trafic au départ de la gare du Nord après un incident similaire sur le RER B la veille. 

>> A lire aussi : Trois idées reçues sur les pics de pollution

Paris et sa région subissent depuis une semaine le pic de pollution hivernal le plus intense et le plus long depuis au moins 10 ans, selon Airparif.