Paris: Un militaire de l'opération Sentinelle retrouvé mort au Val-de-Grâce

FAITS DIVERS Les premiers éléments de l’enquête laissent penser à un suicide...

R.L.

— 

Le 25 juillet 2016, un militaire participant à l'opération Sentinelle  vient renforcer la sécurité sur le territoire national en complément du plan Vigipirate.
Le 25 juillet 2016, un militaire participant à l'opération Sentinelle vient renforcer la sécurité sur le territoire national en complément du plan Vigipirate. — IAN LANGSDON / POOL / AFP

Un militaire hébergé au Val-de-Grâce dans le cadre de l’opération de sécurisation Sentinelle été retrouvé mort cet lundi dans les sous-sols de cet hôpital parisien du 5e arrondissement, révèle Le Parisien. 

Un suicide?

Selon les informations du quotidien, l'homme avait disparu un peu plus tôt avec son arme de service. Les premiers éléments de l’enquête laissent penser à un suicide. En juin dernier, un militaire de l'opération Sentinelle s'était tiré une balle dans la tête avec son arme de service au 2e sous-sol des Galeries Lafayette à Paris 9e, mentionne Le Parisien.