RER B perturbé: Deux TGV et des bus pour assurer la liaison entre Paris et Roissy

TRANSPORT Une «rupture franche de caténaire» à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a provoqué l'interruption du trafic ce mardi matin à 8h48…

20 Minutes avec AFP
— 
Un passager monte à bord du RER B à la station Châtelet-Les Halles, le 9 mars 2016.
Un passager monte à bord du RER B à la station Châtelet-Les Halles, le 9 mars 2016. — Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Pour remplacer les RER B qui ne peuvent plus circuler entre Paris et l'aéroport de Roissy ce mardi, en raison d'un incident, la SNCF va «exceptionnellement» mettre en place deux TGV pour faire la navette gratuitement, a indiqué un responsable. Mais le trafic entre Aulnay-sous-Bois et l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle restera a priori suspendu jusqu'à mercredi matin, le temps de remplacer un kilomètre de caténaires.

Des bus également mis en place pour assurer la liaison

Ces trains, qui peuvent transporter dans chacun l'équivalent de 20 bus, circuleront dans les deux sens à raison d'une navette par sens par heure, a-t-il précisé. La SNCF a parallèlement mis en place 40 bus pour assurer la liaison entre Aulnay-sous-Bois et Roissy, qui desserviront toutes les gares entre ces deux destinations.

Le trafic du RER B  a été totalement interrompu ce matin au nord de Paris, dans les deux sens, peu avant 9h. La circulation a repris partiellement vers 13h sur les voies reliant la Gare du Nord et Mitry-Mory, à raison de six trains dans chaque sens par heure.

Un incident qui tombe mal

Une «rupture franche de caténaire» à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a provoqué l'interruption du trafic à 8h48, a précisé un porte-parole de la SNCF. «Le train l'a arrachée sur un kilomètre, toutes les voies sont coupées», a-t-il ajouté. La compagnie n'a pas encore déterminé les causes de l'incident, qui survient alors que Paris a mis en place la circulation alternée ce mardi, en raison de la persistance de la pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote.