Présidentielle américaine: Au Harry’s Bar, à Paris, Hillary Clinton est largement en tête

ELECTION Depuis 1924, le bar à cocktail organise le dernier mois de la présidentielle américaine un vote fictif auquel participent les expatriés américains et touristes…

Fabrice Pouliquen

— 

Au Harry's bar, depuis mercredi, les expatriés américains et touristes de passage sont invités à élire fictivement leur prochain président.
Au Harry's bar, depuis mercredi, les expatriés américains et touristes de passage sont invités à élire fictivement leur prochain président. — F. Pouliquen / 20 Minutes

Breaking news : Hillary Clinton est en tête au Harry’s Bar. Très largement même. Comme à chaque élection américaine depuis 1924, ce bar à cocktail de la rue Daunou (2e) organise un mois avant les vraies élections un vote fictif auprès de ses nombreux clients américains.

Au moins 700 votants

Le duel Trump-Clinton n’a pas échappé à la tradition. Le vote a été ouvert par Jane Hartley, l’ambassadrice américaine en France le 5 octobre dernier. Depuis, entre 700 et 800 expatriés américains et touristes de passage -il faut avoir un passeport ou un permis de conduire américain pour voter- ont glissé leur bulletin dans l’urne.

>> A Paris, le Harry’s Bar réussit à (presque toujours) prédire le bon président

Un dépouillement est réalisé chaque fin de semaine. Au dernier, vendredi soir, « Hillary Clinton comptait 404 voix contre 150 seulement pour Donald Trump, annonce Gilles, serveur au Harry’s Bar. Une large avance qui ne l’étonne guère : « Les expatriés et les touristes qui viennent en France ont plus tendance à voter démocrate. Hillary Clinton a toujours été en tête depuis le lancement du vote. »

Dépouillement final ce mardi soir

Ce straw Poll (littéralement vote de paille) pourrait très bien refléter le choix final des Américains. En tout cas, depuis 1924, le Harry’s Bar a réussi à presque toujours prédire le bon président. A deux exceptions près : quand Jimmy Carter l’avait emporté en 1976 et quand George W Bush avait battu le démocrate John Kerry en 2004.

>> A lire aussi : >> Lire aussi:  Au fait, comment ça marche la présidentielle américaine?

Depuis vendredi dernier, plusieurs centaines d’Américains ont encore voté au Harry’s Bar. Assez pour que les Républicains puissent espérer un revirement de situation ? Gilles, le barman, n’y croit guère. Quoi qu’il en soit, le dépouillement final aura lieu à 23h ce mardi soir. Point d’orgue de la soirée électorale que concocte le Harry’s Bar. Cela commence à 19h et devrait prendre fin à 5h ou 6h.