L'ancien patron du Baron condamné pour proxénétisme

- ©2007 20 minutes

— 

Plus connu sous le nom de « Monsieur Jacques », l'ancien patron du Baron, Larbi Methamem, une figure du monde de la nuit à Paris, a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Paris à dix-huit mois de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende pour des faits de proxénétisme. Lors de l'audience, vendredi, le parquet avait requis des peines plus sévères : quatre à cinq ans de prison, dont au moins dix-huit mois ferme, ainsi qu'une amende de 400 000 euros.

A l'automne 2003, la police avait fermé le Baron, célèbre adresse de l'avenue Marceau (8e), après avoir constaté que les hôtesses qui y travaillaient se prostituaient ensuite à l'extérieur du cabaret. Ces femmes devaient d'abord faire boire une ou deux bouteilles de champagne (au prix de 200 à 300 euros pièce) à leurs clients, avant d'être autorisées à quitter les lieux en leur compagnie et à leur vendre leurs charmes dans différents hôtels de la capitale, pour des tarifs allant de 200 à 500 euros la passe. Larbi Methamem, qui a été à la tête de clubs comme le Hammam Club, le Cinq, la 4e dimension ou le QG, a aussi été condamné à l'interdiction de gérer des clubs ouverts au public pendant cinq ans.