Braquage de Kim Kardashian: Le profil des agresseurs se précise

ENQUETE Pour l’heure, les braqueurs sont toujours en fuite…

C. A.

— 

L'enquête sur le braquage dont a été victime Kim Kardashian progresse.
L'enquête sur le braquage dont a été victime Kim Kardashian progresse. — Farrell/BFA/Shutterstoc/SIPA

Le profil des hommes qui ont agressé Kim Kardashian à Paris dans la nuit de dimanche à lundi semble se préciser.

D’après les témoignages de la star américaine et du réceptionniste de l’hôtel dans lequel elle séjournait, les braqueurs « parlaient français sans accent » et avaient « entre 40 et 50 ans », rapporte ce vendredi BFM TV.

Les braqueurs toujours introuvables

Les cinq hommes « d’origine européenne », qui portaient des blousons de police, ont fait irruption dans l’hôtel situé rue Tronchet et ont sommé le réceptionniste de leur indiquer « où [se trouvait] la femme du rappeur [Kanye West] ? ».

>> A lire aussi : Et si l'agression de Kim Kardashian n'était qu'une fraude à l'assurance?

Deux d’entre eux se sont alors rendus avec le réceptionniste au premier étage, où la starlette américaine avait loué un duplex.

Ils ont ensuite ligoté la femme de Kanye West et se sont emparés des bijoux qui avaient été laissés en évidence, précise BFM TV. On sait grâce à une source proche de l’enquête, contactée par l’AFP, que lors du braquage la star de téléréalité américaine avait pu se défaire de ses liens et téléphoner à son garde du corps. C’est à son arrivée que les secours ont été alertés.

Les braqueurs étaient-ils au courant que la mère de North et Saint se trouvait seule ce soir-là ? Le flou demeure.

Jeudi, Le Parisien a indiqué que l’exploitation des vidéos de surveillance a permis d’établir que les cinq hommes, qui restent pour l’heure introuvables, étaient arrivés et repartis à vélo.