VIDEO. Anne Hidalgo dévoile un film de promotion de Paris, pour reconquérir les touristes

TOURISME Le film, présenté ce jeudi par Anne Hidalgo, vise à montrer l'image d'une «ville qui n'a pas peur» et espère relancer la fréquentation touristique...

20 Minutes avec AFP
— 
La Tour Eiffel illuminée à Paris, le 8 mars 2016.
La Tour Eiffel illuminée à Paris, le 8 mars 2016. — Xavier Francolon/SIPA

La maire de Paris Anne Hidalgo a présenté jeudi un film promotionnel de la capitale afin de montrer l'image d'une «ville qui n'a pas peur» et de relancer la fréquentation touristique, en forte baisse depuis les attentats de 2015.

Entourée du réalisateur Jalil Lespert ainsi que de plusieurs partenaires financiers du projet, Anne Hidalgo a tenu à saluer un film qui «envoie le message d'une ville qui n'a pas peur, une ville qui affronte un défi planétaire», a-t-elle dit lors d'une conférence de presse à l' hôtel Lauzun. «Nous avons connu des drames, des attentats et c'est vrai que nous avons tous subi une perte d'attractivité», a-t-elle ajouté.

Le taux d’occupation des hôtels en baisse 

Si Paris demeure la première destination touristique mondiale, le nombre de visiteurs étrangers est toutefois en fort recul. Selon des chiffres communiqués par Jean-François Martins, adjoint de la ville de Paris en charge du sport et du tourisme, «Paris a connu une baisse de dix points du taux d'occupation des hôtels au premier trimestre».

Anne Hidalgo a remercié des «acteurs économiques exceptionnels», dont le PDG du groupe Air France Frédéric Gagey, ou celui du groupe de luxe Dior Sidney Toledano, pour avoir largement financé ce projet promotionnel, dont le budget total de 2 millions d'euros a été couvert aux deux tiers par des partenaires privés.

Un film diffusé dans les avions

Frédéric Gagey a promis de «mettre dès novembre ce film à bord (ndlr des avions de la compagnie Air France)». De son côté, Sidney Toledano «ne pensai(t) pas devoir un jour défendre Paris. On passe un moment difficile mais je suis très confiant», a-t-il pointé.

Le spot promotionnel a été pensé dans différents formats allant de 15 secondes à 2 minutes 30 pour s'adapter à différentes plateformes de diffusion. Par ailleurs la mairie a multiplié les partenariats pour assurer la diffusion de son spot. Parmi eux, Facebook, Google, ou encore le groupe de médias public France Médias Monde et Easyjet.

Patrimoine, gastronomie, industrie de luxe…

La vidéo qui se fixe l'objectif de renouer avec le tourisme de loisir souligne les atouts de la capitale: patrimoine, gastronomie ou encore industrie du luxe. Pour le réalisateur Jalil Lespert, le spot entend «rendre compte de ces coeurs qui battent, ces âmes différentes en fonction des quartiers».

La bande sonore a été confiée au groupe Hyphen Hyphen, basé à Nice, une ville également touchée par le terrorisme.