Prendre les transports en commun en Ile-de-France, c'est faire du sport

ETUDE Les 29 % de Franciliens qui utilisent les transports en commun au quotidien effectuent en moyenne 27 minutes d’activité physique par jour...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: un quai de métro à Paris.
Illustration: un quai de métro à Paris. — RACKHAM/SIPA

Les usagers des transports en commun d’Ile-de-France font en moyenne une demi-heure d’activité physique par jour, par le simple fait de marcher jusqu’aux stations ou en se déplaçant dans les couloirs et les escaliers pour les correspondances, souligne vendredi une étude.

Cette étude a été réalisée par l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et le Syndicat des transports en commun d’Ile-de-France (Stif). Elle est destinée à mesurer l’activité physique liée aux déplacements quotidiens des Franciliens. Elle montre que si le vélo reste « à l’origine de l’activité physique dite modérée ou vigoureuse la plus importante dans le cadre des déplacements quotidiens » (48 minutes d’activité physique quotidienne en moyenne), les transports en communs franciliens arrivent en deuxième position.

Une dépense moyenne de 180 kcal

« Les 29 % de Franciliens qui utilisent les transports en commun au quotidien effectuent en moyenne 27 minutes d’activité physique par jour avec ce mode de transport, soit une dépense de 180 kcal », selon l’étude.

Cela s’explique par le fait que les usagers qui utilisent le bus, le métro, le tramway, le train, le RER (ou plusieurs d’entre eux pour le même déplacement) « font généralement une partie du trajet à pied. Les transports en commun offrent de nombreuses occasions aux voyageurs de marcher, que ce soit entre le point de départ ou d’arrivée d’un déplacement et les stations de transport en commun ou pour les correspondances », note l’étude.

Elle souligne également qu’en moyenne, les déplacements en transports en commun génèrent « davantage d’activité physique au quotidien pour leurs utilisateurs que les déplacements effectués uniquement à pied puisque les personnes qui utilisent la marche à pied réalisent en moyenne 16 minutes d’activité physique par jour ».

Les Parisiens les plus actifs

Parmi les usagers des transports en commun, les Parisiens s’avèrent « les plus actifs avec 29 minutes d’activité physique effectuées chaque jour lors de leurs déplacements », puisque « 30 % de leurs déplacements se font en transports en commun et plus de la moitié à pied ». Les Franciliens de la petite et grande couronne effectuent respectivement 22 minutes et 18 minutes d’activité physique pendant leurs trajets journaliers.

L’Ile-de-France compte quotidiennement 41 millions de déplacements, soit 3,87 déplacements par jour et par personne en moyenne.

L'étude concerne les Franciliens âgés de 35 à 83 ans. Elle est basée sur le croisement des résultats de l'étude Record GPS menée en 2012-2013 par l'Inserm, qui s'appuie sur une mesure de l'activité physique réalisée au cours des déplacements par accélérométrie, et de l'Enquête globale transport 2010, de l'Observatoire de la mobilité en Île-de-France (Omnil).