Jésus et David escaladent la cathédrale de la Résurrection d’Evry et se font arrêter

FAITS DIVERS Les deux Espagnols ont rapidement été remis en liberté…

R.L.

— 

La cathédrale d'Evry (Essonne)
La cathédrale d'Evry (Essonne) — Capture d'écran

La semaine dernière, Jésus et David, deux Espagnols âgés de 24 ans et originaires de Séville ont été arrêtés par la police alors qu’ils se trouvaient en haut de la cathédrale de la Résurrection d’Evry dans l’Essonne,relate ce jeudi Le Parisien. Un phénomène pas si isolé.

« Ce n’est pas rare que des jeunes essaient de grimper »

« Ce n’est pas rare que des jeunes essaient de grimper », note auprès du quotidien, Roger Réman, l’homme en charge de l’intendance du lieu de culte. Les policiers ont donc récupéré les deux touristes qui leur ont expliqué que des jeunes du quartier leur avaient dit que grimper sur la cathédrale était autorisé, mentionne Le Parisien. Le contrôle s’est toutefois déroulé sans heurts.

Selon le quotidien, Jésus et David ont rapidement été remis en liberté. Pas la moindre dégradation n’ayant été commise sur la cathédrale, aucune plainte n’a été déposée. Mais le lieu de culte met toutefois en garde sur la dangerosité d’un tel acte.

« La police municipale qui n’est pas très loin veille à ce que personne ne monte sur la cathédrale, affirme Roger Réman. On ne sait pas ce qu’une personne qui escalade la cathédrale va faire. Cela peut très bien être un architecte qui veut voir comment est fait le bâtiment, un passionné d’escalade ou quelqu’un qui veut se suicider ».